Avec la mousson, un Ramadan laborieux pour les Rohingyas du Bangladesh

Le mois du jeûne, qui commencera vendredi 18 mai, s’annonce difficile et pénible pour les Rohingyas dans les camps de réfugiés précaires au Bangladesh où ils ont trouvé refuge suite à des persécutio... ... (Lire la suite)

https://www.saphirnews.com/
mai 16 / 2018